blue’Log XC, la connexion au réseau électrique espagnol garantie

Le régulateur blue’Log XC de meteocontrol GmbH obtient la certification nécessaire au raccordement des installations d’autoconsommation photovoltaïque au réseau électrique espagnol. Le régulateur répond à toutes les exigences du décret royal Real Decreto (RD) 244/2019. Ainsi, les exploitants d’installations photovoltaïques dotées de la solution Zero Feed-In sont assurés d’obtenir l’autorisation de raccordement au réseau. SolarProfit, partenaire espagnol de meteocontrol, tire déjà pleinement profit du blue’Log XC.

meteocontrol's blue’Log XC is certified for the Spanish market according to the Real Decreto (RD) 244/2019. PV self-consumption systems can now be legally connected to the Spanish power system.Le régulateur blue’Log XC de meteocontrol est certifié conforme au Real Decreto (RD) 244/2019 pour l’utilisation en Espagne. Il garantit un raccordement conforme des installations d’autoconsommation photovoltaïque au réseau électrique espagnol.

L’organisme de certification indépendant « Certification Entity for Renewable Energies, S.L. » (CERE) accrédité ISO/CEI 17025 l’a confirmé : le blue’Log XC remplit tous les critères règlementaires pour un raccordement conforme des installations d’autoconsommation photovoltaïque au réseau espagnol. À l’issue de cinq tests très poussés, le blue’Log XC a obtenu la certification validant sa conformité au Real Decreto 244/2019. Les exploitants espagnols d’installations PV peuvent donc accéder facilement au réseau électrique tout en bénéficiant d’un haut niveau d’efficacité énergétique. Par ailleurs, la régulation du blue’Log XC offre pour les installations en zéro injection, une solution standardisée pour répondre à toutes les exigences applicables par de simples paramétrages du système.

Selon Martin Schneider, PDG de meteocontrol : « ce décret est à l’heure actuelle la législation la plus difficile à mettre en œuvre à travers le monde, pour les installations en autoconsommation. Nous sommes donc fiers d’avoir obtenu cette certification. Elle confirme notre rôle pionnier et la capacité du blue’Log XC à s’adapter à de multiples conditions de raccordement au réseau ». Il ajoute : « Comme l’exige le Real Decreto 244/2019, le blue’Log XC a été certifié avec une seule gamme d’onduleurs. Nous souhaitons à l’avenir obtenir la certification avec d’autres fabricants. »

SolarProfit mise sur blue’Log XC

La stratégie de distribution poursuivie par meteocontrol consiste à privilégier les coopérations durables avec des entreprises locales. Une démarche qui a fait ses preuves avec SolarProfit en Espagne : ce partenaire de meteocontrol a déjà mené à bien plus de 30 projets photovoltaïques avec le blue’Log XC. Cette entreprise, dont le siège se trouve au nord-est de Barcelone, s’est spécialisée dans l’installation et la gestion d’installations d’autoconsommation PV, qu’elles soient destinées à des particuliers ou à l’industrie et au commerce. Pour assurer une efficacité et une sécurité maximales lors de la mise en service, SolarProfit avait besoin d’une solution de monitoring et de pilotage conviviale, répondant à une clientèle variée et pour un grand portefeuille d’installations photovoltaïques.

« Pour les acteurs du marché photovoltaïque espagnol, la certification conforme au Real Decreto 244/2019 est un défi de taille. Mais sans cette certification, il est impossible de raccorder les installations photovoltaïques au réseau sans déverser l'énergie excédentaire dans le réseau de distribution. Le blue’Log XC de meteocontrol est un outil solide pour mettre nos projets en œuvre » témoigne Óscar Gómez, PDG de SolarProfit.

Produit de nombreux amendements du cadre législatif au cours des dernières années, le décret royal RD 244/2019 définit clairement les modalités administratives, techniques et économiques s’appliquant à l’autoconsommation d’électricité en Espagne. Les dispositions légales permettent l’autoconsommation dans les communes et les zones industrielles tout en allégeant les procédures administratives, notamment pour les petits consommateurs. Elles instaurent par ailleurs un mécanisme de compensation simplifiée pour l’injection du surplus d’électricité photovoltaïque dans le réseau. Le gouvernement espagnol entend ainsi donner un nouvel élan au secteur des énergies renouvelables et contribuer à la protection du climat.